Lien direct entre la consommation quotidienne de cannabis à forte teneur en THC et les troubles psychotiques

Une nouvelle étude suggère que les personnes qui consomment quotidiennement du cannabis à forte teneur en tétrahydrocannabinol (THC) sont trois fois plus susceptibles de développer des troubles psychotiques que les non-consommateurs de cette drogue.

Le THC est le principal ingrédient psychoactif du cannabis et est responsable de l’intoxication et des effets psychotropes ressentis par les utilisateurs. C’est pourquoi les produits du cannabis à forte teneur en THC sont généralement associés à l’usage récréatif de la drogue.

L’étude, publiée mardi dans la revue Lancet Psychiatry, présente des preuves cohérentes avec des études antérieures suggérant que le cannabis très puissant et la consommation intensive de cette drogue peuvent nuire à la santé mentale des utilisateurs. Un produit du cannabis est considéré comme très puissant s’il a une teneur en THC d’au moins 10 %.

Voir les résultats de la recherche ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.